Cela faisait longtemps que j’y pensais à cette rubrique de sacs iconiques. J’avais envie de vous en parler, pas forcément pour vous donner envie d’en acheter un (c’est généralement pas l’envie qui manque, en tous cas à moi pas hein), mais parce que ce sont de beaux objets qui nous font rêver avec une histoire, une personnalité, un territoire, symboles d’une époque et d’un style de vie (à toi qui cherchait la définition d’ « iconique », et ben voilà, c’est ça).

Quand j’étais petite, ma grand-mère me disait qu’on pouvait être chic en portant un sac à patates sur soi, du moment qu’on avait un beau sac à main.

Je commence donc ma rubrique de sacs iconiques avec le Betty de Saint Laurent. Quoi ? Me direz-vous. Le quoi ? Connais pas. Il a quoi d’iconique ?

Tout.

Hedi Slimane, c’est celui qui a fait passer Yves Saint Laurent à Saint Laurent, de l’élégance parisienne chic à l’élégance parisienne rock. Pas étonnant qu’il ait baptisé un sac comme Betty Catroux, cette Betty, longiligne et blonde platine, fidèle amie et mannequin de Yves, qui faisait la fête jusqu’à se consommer elle-même, libre, vivante, insaisissable, intemporelle, profondément moderne.

Ce sac est tout ça à la fois : chic, pur avec une petit je-ne-sais-quoi, comme un smoking auquel on a relevé le col. Il est fait pour les sorties qui n’ont pas d’heures.

En général, les sacs iconiques, il faut prendre le grand classique et ne pas partir dans des séries bizarres (voir moches). Parce que ce sont ces sacs qui ne vieillissent pas, que l’on retrouve quelques années plus tard avec le même plaisir. Alors que la série bizarre, elle a vieilli, elle est passée et elle fait démodée.

Le Betty de Saint Laurent, on le prend en cuir noir lisse si on peut, c’est comme ça qu’il est magnifique, même si perso, je l’aime aussi en suede de couleur (un beau vert émeraude), la version garçonnière en quelque sorte.

Après il y a deux tailles =
– le grand modèle, qui se porte sur l’épaule ou dans le creux du bras. On ne lui reproche qu’une chose : qu’il ne puisse pas se mettre crossbody (à part le suede bleu foncé et le suede gris de cet automne 2016).
– le petit qui se met aussi bien à l’épaule que crossbody mais c’est surtout un sac du soir à cause de sa taille. Difficile d’y caser tout son fourre tout.

Et évidemment il n’y a pas forcément le choix dans la boutique Saint Laurent. Du coup, il ne faut pas hésiter à se balader sur Vestiaire Collective.

Rendez-vous sur Hellocoton !