Alors là, toutes les conditions sont réunies pour que je pousse des OOOoooh et des AAAAahh d’admiration, tout en sautant partout.

Combo gagnant = jeune créatrice + sac bourse en mini série + prix carrément accessible.

C’est mieux que gagner au casino (quoi que…). C’est une jeune femme, Clémence de Lafosse qui a fait ses premières armes chez Dior et qui a ensuite lancée sa marque. Il y a du vêtement, de l’inventivité, presque une histoire à raconter.

Et il y a le sac bourse, du grand, du beau, de l’ovale avec des clous, des franges, du vinyl, des oeillets, des cordons.

Dans la collection de Clémence de Lafosse, j’aime particulièrement celui en Astrakan (et je serai prête à me faire damner pour celui avec la croix en clous). Au moins on a pas le sac de tout le monde. Un peu de personnalité grand dieu (pour 89 euros, y a même pas à y laisser une autre partie de soi-même). Et d’ailleurs, vous n’aurez pas le sac de tout le monde car ce sont des pièces uniques ou des mini-séries (re OOOoooh et AAAah), moi qui adore les pièces uniques, c’est quand même plus stylé d’avoir un sac aussi unique que nous, nan ? Surtout quand les prix vont de 59 à 179 euros.

Donc on se précipite, hein, parce qu’il n’y en a pas beaucoup sur son site à Clémence de Lafosse et qu’ils ne resteront pas là longtemps. On a hâte de découvrir les nouveaux modèles au fur et à mesure qu’ils vont sortir. Et c’est pour quaaaaaannnd ?

Rendez-vous sur Hellocoton !