Bon j’avoue le serpent, c’est pas vraiment ma bestiole préférée. On peut pas dire que c’est vraiment le personnage que t’as envie d’avoir en Tsum Tsum (quoique… Pèèèèreee Siiiifllleuuuuuurr 😀 )

Plutôt en bague, ou en bracelet, ou en sac. Beaucoup plus sympathique. Tout de suite moins froid mais tout aussi envoutant. Dans la tendance ethnique chic qui revient encore et encore cet été.

Et du coup, le sac Python, tout le monde en fait. Il y a de multiples couleurs et motifs, il rend tout de suite luxueux n’importe quel sac. Et quand ce n’est pas du Python pour des raisons de coûts, on est sur de l’imprimé serpent. Beaucoup de marques déclinent leurs modèles phares en Python : Jérôme Dreyfuss, Chloé, Céline, …

Les marques qui font du sur-mesure aussi le proposent : Delphine Delafon, Célia & Louise.

Le seul problème, c’est qu’évidemment le choix d’une peau Python ça se paye à l’achat et pas forcément à la revente (souvent un tout petit peu plus élevé que le prix moyen de revente du créateur).

Et puis, il y a les pure players Python :

  • Claris Virot en tête : des formes causals, cools, qui vont avec tout, un ballet de couleurs au choix, et un prix « raisonnable » – autour de 500 euros. On en avait d’ailleurs déjà parlé ici.
  • Coralie Paris : avec des sacs tout en élégance, qui rendent dingue n’importe laquelle des tenues parce que mine de rien, ce sont aussi bien des sacs de jour que des sacs du soir. Ils sont beaucoup plus cher aussi – autour de 1400 euros.
  • Kenzina : un design à la simplicité suédoise, avec de belles peaux africaines, aussi de toutes les couleurs. Ils ont un coté plus brut mais ils sont aussi plus accessibles – entre 300 et 500 euros.

Et pour un Python d’occas (pas vraiment moins cher mais beaucoup beaucoup de choix), il y a toujours Vestiaire Collective.

Moi j’hésite, j’hésite. Un Claris Virot argent pour aller avec tout ? Et vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !