Dans la rue ou sur les blogs, je vois souvent des sacs Zara. Moi-même j’en ai acheté à une époque. Il faut dire qu’ils sont parfaits. Toujours dans la tendance, mais en mieux, comme « améliorés ». Et les cuirs sont presque toujours beaux.

Au départ, j’achetais des sacs Zara parce que ça me permettait d’avoir le sac du moment, qui me plait, pour pas trop cher. Et puis un jour j’ai voulu le revendre (notamment pour en acheter un autre, c’est ça le principe). Et ben, j’ai découvert que ça valait rien un sac Zara à la revente. Que tchi, walou, que dalle. En gros, j’ai sorti entre 100 et 150 euros, et là, à peine porté, pas de repreneur à plus de 15 balles. Parce qu’une fois que la tendance est passée, personne n’en veut plus.

Alors que mes sacs de marques plus ou moins connus, plus ou moins chers, perdent certes de la valeur mais pas toute leur valeur.

Après, il ne faut pas viser le sac à 1500 euros non plus. L’idée : on achète un sac de marque d’occasion qu’on achètera entre -50 et -60% de sa valeur neuve. Et lorsqu’on en a marre, on le revend un tout petit peu moins cher que le prix qu’on a payé (par exemple à -70% de sa valeur neuve).
Du coup le delta que l’on perd (les -10%), c’est la valeur du sac Zara. Sauf que là, on aura un Saint Laurent ou un Givenchy. C’est pas beau ça ?

Le seul problème c’est le premier sac avec la mise de départ. Mais bon, c’est pour ça que les anniversaires et noël sont faits non ? 🙂

Les sites de vente de sacs d’occasions : vestiaire collective, e-bay, vinted, le bon coin

Rendez-vous sur Hellocoton !