Mieux que le Made in France, le Made en bas de chez toi.

Franchement, à l’heure où tous les légumes que l’on consomme viennent de Rungis (c’est à dire pas du tout près de chez toi), ça a le mérite d’être notifié. Non non, Montebourg ne co-écrit pas cet article.

Aujourd’hui, il existe une ravissante petite marque de sacs créée par deux copines parisiennes : Sous les Pavés. Et elles ont fait le choix de les fabriquer à Paris, d’où le nom.

Après, perso, le rapprochement s’arrête là parce que je ne suis pas très sûre de ce que c’est, pour un sac, de « faire parisien ». Et puis c’est quoi « faire parisienne » ? Vaste débat un peu trop décortiqué par les nanas du monde entier qui ont pourtant des brushings parfaits et du maquillage tout partout, alors que bon, pour nous, on resumerait les choses en : tu mets ce que tu trouves (bon, ça te prend quand même une bonne demi-heure), tu ajoutes un truc qui va normalement avec le reste (si ton mec n’aime pas, t’es dans la bonne voie) et tu te coiffes pas – non parce que pitié, ne me parlez pas d’Ines de La Fressange qui n’est la parisienne que pour les plus de 50 ans (et pour son éditeur peut être aussi) – . Finalement, c’est peut-être ça la parisienne : un vent de liberté parce que « sous les pavés, la plage ! ».

Les sacs Sous les Pavés, il y en a plusieurs :
– le tote bag rectangle ou trapèze (bon, moi, le trapèze, ça n’a jamais été trop mon truc)
– le sac seau (yyyeeeeeehhaaaaaa)
– les pochettes
Et on les reconnait facilement, parce que chaque modèle a une estampe différente en son centre : un aigle, un indien, la déesse Isis, etc.
Et les cuirs sont softs, avec de belles couleurs.

Il n’y en a pas beaucoup d’exemplaires pour chacun des modèles alors précipitez-vous sur l’e-shop de Sous les Pavés sinon c’est une autre qui deviendra LA vraie parisienne.

Rendez-vous sur Hellocoton !